Comment faire soi-même la comptabilité de son entreprise ?

En fonction de la taille et l’activité d’une entreprise, il est envisageable de gérer soi-même la partie comptabilité. Toutefois, quelques étapes fondamentales sont à noter pour assurer correctement le suivi et le respect des réglementations en vigueur.

Acquérir de solides bases dans le domaine de la comptabilité

Pour de nombreuses raisons, il est plus avantageux de faire soi-même la comptabilité de son entreprise. Seulement, il ne s’agit pas d’une simple tâche à entreprendre au hasard. En effet, plusieurs démarches et principes de fonctionnement sont à maîtriser au préalable. Le meilleur moyen d’obtenir de solides bases dans ce domaine est bien entendu de se former. Quelques formations pour débutant ou pour ceux qui ont déjà une notion là-dessus sont proposées en ligne ou en entreprise. L’objectif principal est de pouvoir mener à bien cette mission sans faire appel aux aides externes. Des formations ponctuelles peuvent aussi être effectuées pour les updates ou pour perfectionner les méthodes de travail.

Savoir utiliser un logiciel de comptabilité spécifique

Puisque l’ère est au numérique, l’emploi de logiciel spécifique est indispensable pour faire soi-même la comptabilité de son entreprise. Il est requis d’analyser et étudier chaque outil existant afin de choisir le plus profitable à son business. La nature et la taille de l’activité de l’entreprise doivent ainsi prises en compte lors de la sélection. Pour ceux qui veulent aller plus loin, certains logiciels sont capables de gérer d’autres domaines à part la comptabilité. Des fonctions supplémentaires sont disponibles pour faciliter la saisie ou le traitement des différentes données : factures, stocks, devis, recouvrements et beaucoup d’autres encore. Parfois, des essais gratuits pendant une durée déterminée peuvent être entrepris avant de souscrire à un abonnement ou acheter directement l’outil. Cette option permet de juger de la performance du logiciel et d’apprendre à l’utiliser à bon escient.

Traiter sa comptabilité soi-même au jour le jour

Durant un exercice comptable, il est nécessaire d’entreprendre diverses opérations en fonction du modèle de comptabilité adopté. À titre d’exemple, pour le cas d’une comptabilité de trésorerie, la saisie manuelle ou automatique des relevés bancaires tient une place non-négligeable. En revanche, dans le cadre d’une comptabilité d’engagement, les différentes factures de vente et d’achat doivent être enregistrées quotidiennement. En ce sens, le meilleur conseil pour faire soi-même la comptabilité de son entreprise est avant tout de réaliser ces tâches de manière régulière pour éviter d’accumuler les retards, et ainsi garantir le bon suivi des activités.

Comment lire un bilan et un compte de résultat ? Explications et conseils
Gérer soi-même sa comptabilité : avantages et inconvénients