Qu’est-ce que le répertoire SIRENE ?

répertoire SIRENE

Créer une entreprise est un objectif de vie pour tout entrepreneur afin de pouvoir développer son activité, se faire une place dans le marché, et surtout générer des bénéfices intéressants. La création d’une entreprise reste cependant une tâche difficile, qui nécessite de passer par plusieurs étapes. Il peut ici s’agir d’une location de locaux, un recrutement de personnel, ou encore une réalisation des démarches administratives. L’inscription à un répertoire SIRENE est alors indispensable pour la mise en place de toute entreprise, car elle va permettre l’attribution d’un numéro de Siret, et l’édition d’un extrait de Kbis propre à l’entreprise. De nombreuses personnes se demandent encore à quoi sert réellement le répertoire SIRENE. Dans cet article, vous allez par conséquent découvrir en quoi consiste le répertoire SIRENE.

Répertoire SIRENE : C’est quoi ?

Le répertoire SIRENE aussi connu sous le nom de Système Informatique pour le Répertoire des Entreprises et des Établissements est un ensemble d’inventaires qui contiendra tous les renseignements propres à une entreprise. Ce répertoire assurera donc la crédibilité et la fiabilité de toute entreprise locale ou étrangère étant sur le territoire. Le répertoire SIRENE sera gérer et contrôler uniquement par l’INSEE, l’institut se chargera donc d’attribuer un numéro spécifique et unique lié à l’entreprise et à ses activités. Les informations recueillies sont ensuite ajoutées dans différents registres, il peut ici s’agir des dates de construction, du type d’activités, ou encore des modifications apportées. L’inscription au registre et l’obtention de l’Avis sirene reste accessible à tous, et il est nécessaire de le faire afin d’être dans la légalité civil, et donc de ne pas avoir de quelconques problèmes avec la justice.

Plusieurs sites Internet peuvent aujourd’hui vous offrir des informations plus détaillées sur le sujet, et vous conseiller sur l’obtention de l’Avis de situation SIRENE.

Les différentes raisons de s’y inscrire

La première raison de s’intéresser au répertoire SIRENE sera d’abord que celui-ci vous permettra d’exercer librement et légalement vos activités sur le territoire Français. De cette manière, vous êtes totalement en ordre avec la justice et la loi, et votre entreprise aura donc le droit d’exister et d’exercer.

La seconde raison de se tourner vers le répertoire sera que cela vous permettra d’accéder aux numéros de Siret et Siren. En effet, lorsque vous inscrivez votre entreprise dans le répertoire, l’INSEE viendra automatiquement vous donner un numéro qui sera propre et unique à votre entreprise, celui-ci sera appelé le numéro de Siret. Ce numéro va permettre de localiser et de trouver rapidement une entreprise, une société, ou encore une quelconque agence. Les numéros de Siret et Siren pourront aussi vous servir pour prouver la fiabilité de vos activités. Dans ce même sens, le code APE vous sera aussi attribué en même temps que les numéros de Siret et de Siren.

Une fois les numéros et les différentes paperasses obtenus, vous pourrez maintenant demander un Avis de situation sirene afin de compléter votre dossier, et donc d’avoir toutes les informations légales et juridiques concernant votre entreprise.

Il reste utile de préciser que toutes les entreprises, sociétés, ou entrepreneurs individuels présents sur le territoire Français se doivent obligatoirement de s’inscrire au répertoire SIRENE. Cela leurs permettra de confirmer leurs identités, d’émettre des factures, et de réaliser des paiements en toute légalité.

Les informations présentes au sein du répertoire

Comme c’est un répertoire qui sera consultable, il est important qu’il soit totalement complet au niveau des informations concernant les entreprises. Le répertoire SIRENE devra donc contenir la dénomination de l’entreprise, ou les informations liées à l’identité de l’entrepreneur individuel. C’est d’abord une manière d’éviter les fraudes et les arnaques, et de s’assurer qu’une société ne représenter pas un danger pour les clients. Suite à cela, le siège social actuel de l’entreprise devra aussi être renseigné, de cette façon l’INSEE sera apte à la contacter directement en cas de mise à jour, ou de problèmes. Enfin, vous devrez préciser la forme juridique de la société, ainsi que le nombre exact des salariés y travaillant. Toutes les informations transmises seront vérifiées au préalable avant d’être placées dans les registres et les répertoires. L’inscription ne pourra donc pas être validée si certaines de ces informations sont erronées ou non pas été renseigner. Afin de vous tourner vers les répertoires SIRENE, assurez-vous donc que vous disposez de toutes les informations, les papiers, et les données nécessaires. Cela vous permettra par la suite de demander et d’obtenir votre Avis sirene sans la moindre difficulté.

De quelles manières s’inscrire au répertoire SIRENE ?

À la création de l’entreprise ou de la société, l’entrepreneur, le fondateur, ou le dirigeant devra se rendre auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE). Il est important de le faire, car l’inscription au répertoire SIRENE dépendra de cela. En effet, ce n’est pas le dirigeant ou l’entrepreneur lui-même qui se chargera de l’inscription, il sera chargera uniquement de transmettre les informations, et c’est le CFE qui s’occupera de la transmission de dossier. L’inscription se fait donc de manière indirecte dans le sens où ce sera le CFE qui la fera à votre place. Une fois votre inscription réalisée correctement, le CFE vous informera que tout s’est bien passé, et que le nom de votre entreprise figure désormais parmi les registres de l’INSEE. Encore une fois, cette inscription sera totalement gratuite, et vous n’aurez donc pas à débourser de frais supplémentaires, ni à réaliser d’autres démarches pour la finaliser. Les bases de données sont actualisées de manières permanentes, et ainsi, vous pourrez voir apparaître le nom de votre entreprise immédiatement après la validation de votre inscription. Enfin, vous pourrez prendre votre Avis de situation sirene quand vous le souhaitez. Il reste utile de savoir que les associations ont aussi le droit de s’inscrire dans le répertoire SIRENE, pour le faire il faudra que le représentant ou le fondateur de l’association aille demander un numéro de Siret.

Obtenir un avis de situation

L’Avis situation sirene est alors un document qui contiendra toutes les informations, les données, et les renseignements concernant une entreprise, il pourra être récupéré de manière très simple et rapide. Pour ce faire, il faudra avoir en votre possession le numéro Siren de votre entreprise, celui-ci pourra être récupéré lors de votre inscription, et il comportera exactement 9 chiffres. Si vous avez des difficultés à trouver votre numéro, vous pouvez réaliser des recherches en ligne sur les sites spécialisés tels que sirene.fr. Par ailleurs, si vous avez déjà le numéro, vous pourrez immédiatement l’utiliser. Une fois le numéro obtenu, vous pourrez maintenant vous rendre sur le site de l’INSEE concernant l’Avis situation sirene, vous pourrez le trouver en réalisant quelques recherches. Il ne vous restera plus qu’à vous rendre sur le site en question, et à y entrer le numéro Siren de la société ou de l’entreprise. Enfin, vous sera redirigé vers une liste, et il faudra alors chercher l’entreprise correspondante, cliquez ensuite sur avis de situation, et vous aurez accès au relevé. À partir de là, vous pouvez soit le consulter, soit le télécharger, soit directement l’imprimer. Le relevé Siren n’aura cependant pas de valeur juridique, et sera alors uniquement utilisé à titre informatif pour recueillir les informations directement liées à l’entreprise. L’accès au relevé Siren est totalement gratuit, et toute personne sera donc libre de le consulter.

 

La DSN, un outil au service des caisses d’allocations familiales
Aide contrat de professionnalisation : quelles aides pour les employeurs ?